Pôle Espoir Strasbourg

creps-strasbourg

 

Qu’est ce qu’un Pôle Espoir ?

Les pôles espoirs sont des structures implantées conjointement par le ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative et la fédération française de basket (direction technique nationale) dans la plupart des régions.

Ils ont pour vocation de préparer les joueurs présents sur la liste ministérielle espoir à intégrer le centre fédéral ou les centres de formation professionnels. Ils leur permettent de concilier au mieux la pratique intensive de leur sport dans des conditions optimum, une scolarité du meilleur niveau ainsi qu’un suivi médical et psychologique personnalisé.

Le pôle espoir masculin d’Alsace est piloté par la direction technique nationale. Il est placé localement sous la tutelle de la direction régionale de la jeunesse et des sports et de la ligue d’Alsace de basket.

Le coordinateur du pôle est un conseiller technique sportif de la direction régionale, breveté d’Etat 2ème degré. Il est en charge du recrutement des joueurs, de la direction technique et de la coordination de la structure.

Pour pouvoir être labellisé, la structure doit se conformer strictement à un cahier des charges qui définit les objectifs, l’âge et le nombre de sportifs, le volume d’entraînement, la qualité des installations ainsi que les modalités de suivi scolaire, médical et paramédical des sportifs.

L’essentiel de la détection des équipes de France jeune et du centre fédéral (INSEP) se fait sur la base des joueurs présents en pôle espoir. Les pôles sont également en contact direct avec les centres de formation professionnels agréés pour assurer la sortie d’une majorité d’éléments dans la filière de haut niveau. C’est une voie privilégiée qui préparera pour les meilleurs éléments, une carrière professionnelle. C’est pour tous un moyen de tenter sa chance sans mettre en danger son avenir scolaire et physique.

L’entrée en pôle est un engagement dont la réussite ne passe que par une très grande motivation, une dose de talent et beaucoup de travail. Les joueurs y apprennent les responsabilités et doivent gérer les contraintes, la fatigue, les blessures, les échecs …. C’est une voie très difficile mais une expérience unique.

Le Pôle Espoirs en Alsace

Ce pôle s’adresse, comme tous les pôles espoirs basket, aux plus gros potentiels de la catégorie minime. L’entrée en structure ne peut se faire, pour les joueurs contactés qu’après acceptation du dossier scolaire et sans contre-indication médicale. Un comportement disciplinaire inadapté ou un travail scolaire trop léger peuvent motiver un rejet du dossier ou par la suite, une exclusion du pôle.

Les structures d’Accueil

Le pôle est rattaché au Centre Régional d’Éducation Populaire et des Sports (CREPS) de Strasbourg. Ce dernier assure en relation avec le coordinateur:

  • La gestion administrative des sportifs de haut niveau.
  • La coordination du suivi scolaire.
  • La coordination du suivi médical.
  • La gestion de l’hébergement des internes.

Hébergement

Pour la section masculine, le CREPS offre des possibilités d’hébergement à l’internat du lycée Couffignal de Strasbourg. Les joueurs y sont logés en chambres de trois (remis à neuf récemment) et y prennent petit déjeuner et repas du soir. Les conditions d’hébergement respectent en tout point le cahier des charges des pôles espoirs.

Les Transports

Comme pour tout transport scolaire habituel, les conseils généraux des deux départements prennent en charge un aller-retour par semaine entre le lieu de résidence des élèves et Strasbourg.
Les demandes de prise en charge sont automatiques pour les joueurs originaires du Bas-Rhin (le CREPS peut y effectuer les démarches directement). Les familles Haut-Rhinoises doivent prendre contact avec leur conseil général.

Pour faciliter certains déplacements entre collège, gare et internat et éviter les retards ou les fatigues trop importantes, le pôle prend en charge certains déplacements en taxi pour les garçons internes. Les titres de transports en commun sont fournis (ou remboursés) sur demande par les conseils généraux.

 

Le suivi sportif des entraînements

Le regroupement des meilleurs joueurs permet d’aborder rapidement un contenu technique et tactique correspondant aux exigences du haut niveau. Opposé aux meilleurs minimes d’Alsace, chacun trouve les conditions d’intensité physique et technique indispensable à l ‘atteinte de performances de niveau national.

Les élèves s’entraînent une à deux fois par jour (10 heures/sem. en moyenne au pôle). La quantité d’entraînement peut varier en fonction des objectifs de saison et des périodes de récupération ou d’échéances scolaires. Une communication constante est maintenue avec les entraîneurs de club (2 entraînements clubs maximum par semaine). Tout est mis en œuvre pour éviter les problèmes physiques et psychologiques liés à la fatigue (programmation, suivi médical, diét. et psy.). Le sérieux, la rigueur et la motivation des joueurs sont cependant primordiaux.

Les contenus de formation sont axés autour du perfectionnement individuel et peuvent être adaptés aux besoins de chacun (travail par groupe).

Les grands domaines abordés sont :

  • Le perfectionnement des fondamentaux individuels offensifs (vitesse, opposition, lecture de jeu). Tous les joueurs abordent tous les postes de jeu.
  • L’adresse.
  • Les fondamentaux pré collectifs offensifs (jeu sans ballon, utilisation d’écrans, apprentissage des situations tactiques utilisées à haut niveau).
  • Les fondamentaux individuels de la défense Homme à homme.

Un travail physique adapté est effectué en parallèle. Il porte sur :

  • La coordination générale.
  • L’amélioration de la vitesse de déplacement et de la vitesse gestuelle.
  • Les techniques de cours et de saut.
  • A titre de prévention des blessures : Le renforcement des ceintures abdominales et scapulaires (épaules), l’amélioration de la souplesse, de la proprioception.

Le lieu d’entraînement principal est situé à proximité du collège.

Quelques joueurs passés au pôle

basket : France/Croatie - Tournoi d'Athenes

Yannick BOKOLO (né en 85), joueur professionnel, équipe de France A.

Jason BACH (né en 87), joueur professionnel, équipe de France 20 ans et moins.

Romain SCHALL (né en 89), Centre de formation de Strasbourg, médaillé d’argent au championnat d’Europe cadet.

Simon MAZEAU et Maxime SIEGEL (INSEP, équipes de France jeunes).

 

Le suivi Médical

Au vue des importantes charges de travail subies par les sportifs du pôle, un protocole de suivi médical est mis en place en coordination avec le docteur Martine ROEGEL, médecin conseiller de la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports en partenariat avec le CREPS.

Les sportifs du pôle doivent se soumettre à plusieurs examens médicaux tout au long de leur cursus, ceci dans le cadre de l’arrêté du 11 février 2004 « fixant la nature et la périodicité des examens médicaux prévus aux articles L 3221-2 et R 3621-3 du code de la santé publique. Ce suivi médical est assuré par le Dr GIRARDIN médecin référent du pôle et responsable du service médical au CREPS. Il est important de lui transmettre toute information liée aux actes médicaux du sportif.

En cas de problème de santé, les sportifs bénéficient gratuitement du suivi médical du CREPS, comprenant un médecin du sport, des kinésithérapeutes, une infirmerie, des psychologues, une diététicien ainsi qu’un réseau important de praticiens de médecine sportive.

Une psychologue préparatrice mentale intervient sur le pôle pour aider les sportifs à préparer plus efficacement la compétition.
Elle procède à un entretien individuel systématique en début de saison.

Comme tout licencié, les sportifs du pôle peuvent être soumis à des contrôles antidopage.

Quelques éléments sur le suivi médical :

  • Deux visites médicales complètes par an.
  • Un réseau médical permettant des échanges d’informations et une prise en charge rapide en cas de blessure ou de problème médical.
  • Des actions de prévention et de sensibilisation au dopage et à la diététique sportive sont programmées.

La Scolarité

Le collège de la Souffel (Pfulgriesheim, 67) accueille les sportifs en classe de quatrième et de troisième. Cet établissement de petite taille, remis récemment à neuf, jouit d’une qualité d’enseignement d’excellent niveau. Des emplois du temps adaptés sont conçus pour permettre les entraînements en cours de matinée. D’une grande rigueur, l’équipe pédagogique veille en permanence à garantir aux athlètes un niveau scolaire en tout point équivalent aux élèves de structure classique.
Les langues vivantes enseignées au collège sont l’anglais et l’allemand. Aucune matière n’a été supprimée de l’emploi du temps. Le caractère spécifique du cursus de sportif de haut niveau ne permet néanmoins pas l’accès à d’autres options.

Le suivi scolaire est assuré conjointement par le CREPS et le CTS responsable du pôle. Les élèves en difficultés peuvent bénéficier sans problème d’heures de soutien (avec un professeur) et/ou d’allégements des entraînements. Le niveau scolaire obtenu en fin de troisième doit être le même (voir supérieur) à ce que l’enfant aurait pu prétendre hors de la filière (réussite au brevet des collèges proche de 100% sur dix ans).

Il est cependant demandé un investissement sportif et scolaire permanent à chacun (contrôle journalier des résultats). Les joueurs qui ne montreraient pas un sérieux et un travail suffisant peuvent être sanctionnés ou exclus.

Quelques contacts:

C.R.E.P.S d’Alsace:
4, allée de la Sommerhoff 67000 STRASBOURG
Standard : 03 88 10 47 67
Bureau sport de haut niveau : 03 88 10 47 64

Collège de la Souffel: 
4, rue de Griesheim 67370 Pfulgriesheim
Tél : 03 88 20 44 66

Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports :
17, rue Goethe 67000 STRASBOURG
Tél : 03 88 45 30 30,
Bureau des C.T.R : 03 88 45 30 33
Laurent HANTZ : 06 11 48 17 40

La salle des sports du CREPS de Strasbourg
La salle des sports du CREPS de Strasbourg

 

Laisser un commentaire